vendredi 24 juillet 2015

LECTURES DU DIMANCHE à 11 heures 30

17ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE

Lecture du deuxième livre des Rois   2 R 4, 42-44
En ces jours-là, un homme vint de Baal-Shalisha et, prenant sur la récolte nouvelle, il apporta à Élisée, l’homme de Dieu, vingt pains d’orge et du grain frais dans un sac. Élisée dit alors: «Donne-le à tous ces gens pour qu’ils mangent.» Son serviteur répondit: «Comment donner cela à cent personnes? » Élisée reprit: «Donne-le à tous ces gens pour qu’ils mangent, car ainsi parle le Seigneur: ‘On mangera, et il en restera.’» Alors, il le leur donna, ils mangèrent, et il en resta, selon la parole du Seigneur.

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens   Ep 4, 1-6
Frères,
moi qui suis en prison à cause du Seigneur, je vous exhorte à vous conduire d’une manière digne de votre vocation: ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour; ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance, de même il y a un seul Corps et un seul Esprit. Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, au-dessus de tous, par tous, et en tous.

ÉVANGILE DE JÉSUS CHRIST SELON SAINT JEAN   (Jn 6, 1-15)


En ce temps-là, Jésus passa de l’autre côté de la mer de Galilée, Le lac de Tibériade. Une grande foule le suivait, parce qu’elle avait vu les signes qu’il accomplissait sur les malades. Jésus gravit la montagne, et là, il était assis avec ses disciples. Or, la Pâque, la fête des Juifs, était proche. Jésus leva les yeux et vit qu’une foule nombreuse venait à lui. Il dit à Philippe: «Où pourrions-nous acheter du pain pour qu’ils aient à manger? » Il disait cela pour le mettre à l’épreuve, car il savait bien, lui, ce qu’il allait faire. Philippe lui répondit: «Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas pour que chacun reçoive un peu de pain.» Un de ses disciples, André, le frère de Simon-Pierre, lui dit: «Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde!» Jésus dit: «Faites asseoir les gens.» Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit. Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes. Alors Jésus prit les pains et, après avoir rendu grâce, il les distribua aux convives; il leur donna aussi du poisson, autant qu’ils en voulaient. Quand ils eurent mangé à leur faim, il dit à ses disciples: «Rassemblez les morceaux en surplus, pour que rien ne se perde.» Ils les rassemblèrent, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux des cinq pains d’orge, restés en surplus pour ceux qui prenaient cette nourriture.

À la vue du signe que Jésus avait accompli, les gens disaient: «C’est vraiment lui le Prophète annoncé, celui qui vient dans le monde.» Mais Jésus savait qu’ils allaient l’enlever pour faire de lui leur roi; alors de nouveau il se retira dans la montagne, lui seul.

Cinquième semaine du Festival des Minimes à BRUXELLES

27 juillet

Collectif Noos, Akiko Okawa, violon, Laure Bellessa, alto, Camille Muller, violoncelle
Schubert, Mozart, von Dohnanyi
Découvrir plus d'infos »

28 juillet

Ensemble Rosetta - Anna Miklashevich, soprano, Rachel Heymans, flûtes et hautbois, Marianne Diessner, violoncelle, Esteban La Rotta, luth, théorbe, quitare renaissance et baroque
Musique à la cour de Habsbourg
Découvrir plus d'infos »

29 juillet

Jour de l'orgue - Jean-François et Rémi Delogne
Dietrich Buxtehude, Johann Sebastian Bach
Découvrir plus d'infos »

30 juillet

Luc Ponet, orgue, Manu Mellaerts, Slawek Cickor et José Chafer, trompettes
Benjamin Britten, Johann Sebastian Bach, Cristobal de Morales, Slawek Cickor, Andy Mc Kee, K. Grzeszszak (création mondiale
Découvrir plus d'infos »

31 juillet

Marc Grauwels, flûte
Georg Philipp Telemann, Carl Philipp Emanuel Bach, Louis Drouet, Claude Debussy et Kazuo Fukushima

http://www.festivaldesminimes.be/



    Cinquième semaine du Festival St Carolus Borromeus à ANTWERPEN

28 juli
Hilke Bauweraerts, diatonisch accordeon en zang, Jean-Pierre Van Hees, doedelzak, fluit en zang
Traditionele gezangen en dansen                meer info

29 juli
Orgeldag - Luc Ponet, orgel, Manu Mellaerts, Slawek Cickor en José Chafer, trompet
Benjamin Britten, Johann Sebastian Bach, Cristobal de Morales, Slawek Cickor, Andy Mc Kee, K. Grzeszszak (wereld première)       meer info

30 juli
Ensemble Rosetta, Anna Miklashevich, sopraan, Rachel Heymans, fluit en hobo, Marianne Diessner, cello en Esteban La Rotta, luit, theorbe, renaissance en barok gitaar
Werken van Hidalgo, Lully, Merula              meer info

http://www.festivalborromeuskerk.eu


  Cinquième et dernière semaine du Festival ND de la Treille à LILLE

29 juillet
Nils Hellemans, orgue           en savoir plus
César Franck, Joseph Jongen, Johann Sebastian Bach

30juillet
Marc Grauwels, flûte             en savoir plus
Georg Philipp Telemann, Carl Philipp Emanuel Bach, Louis Drouet

31 juillet
Concert de clôture - Ensemble Rosetta             en savoir plus
Musique baroque à la cour d'Autriche, Juan Hidalgo, Jean-Baptiste Lully, Tarquino Merula, Claudio Monteverdi ...


http://www.festivalcathedraledelatreille.eu

L U P O U R V O U S

Les évêques du Royaume-Uni mobilisés contre le suicide assisté; Le cri de douleur des peuples des mines, relayé par le Pape François; Dans son discours du 21 juillet, le Roi Philippe encourage la création de liens profonds, solides et durables; L'austérité grecques en 9 témoignages; Nicolas Hulot: ce serait incompréhensible que les chrétiens ne soient pas mobilisés pour le climat; Et si vous offriez les JMJ de Cracovie à un jeune? Au Vatican, les maires s'engagent pour l'émancipation des pauvres; Elections présidentielles au Burundi: et après? La résolution sur le génocide arménien approuvé à la chambre

Extraits de Cathobel et La Vie.fr

samedi 18 juillet 2015

LECTURES DU DIMANCHE à 11 heures 30

16ème dimanche du temps ordinaire


Du livre de Jérémie   23, 1-6
Malheur aux bergers qui perdent et dispersent le troupeau de mon pâturage!
Oracle de l’Eternel.
C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël,
sur les bergers qui font paître mon peuple:
vous avez disséminé mes brebis, vous les avez chassées, vous n’en avez pas pris soin.
Voici que j’interviendrai contre vous à cause de la méchanceté de vos agissements,
Oracle de l’Eternel,
et je rassemblerai le reste de mes brebis de tous les pays où je les ai chassées;
je les ramènerai dans leur enclos; elles seront fécondes et multiplieront.
J’établirai sur elles des bergers qui les feront paître; elles n’auront plus peur, elles ne trembleront plus, et il n’en manquera aucune, dit l’Eternel.
Voici que les jours viennent,
Oracle de l’Eternel
où je susciterai à David un germe juste; il régnera en roi et prospérera, il pratiquera le droit et la justice dans le pays. En son temps, Juda sera sauvé, Israël aura la sécurité dans sa demeure; et voici le nom dont on l’appellera: l’Eternel notre justice.

De la lettre de saint Paul apôtre aux Ephésiens   2, 13-18
Frères, vous qui autrefois étiez loin [du Dieu de l’Alliance], vous êtes maintenant devenus proches par le sang du Christ. C’est lui, le Christ, qui est notre paix : des deux, Israël et les païens, il a fait un seul peuple; par sa chair crucifiée, il a fait tomber ce qui les séparait, le mur de la haine, en supprimant les prescriptions juridiques de la loi de Moïse. Il voulait ainsi rassembler les uns et les autres en faisant la paix, et créer en lui un seul Homme nouveau. Les uns comme les autres, réunis en un seul corps, il voulait les réconcilier avec Dieu par la croix: en sa  personne, il a tué la haine. Il est venu annoncer la bonne nouvelle de la paix, la paix pour vous qui étiez loin, la paix pour ceux qui étaient proches. Par lui, en effet, les uns et les autres, nous avons accès auprès du Père, dans un seul Esprit.

ÉVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT MARC   6, 30-34


Après leur première mission, les apôtres se réunissent auprès de Jésus et lui rapportent tout ce qu’ils ont fait et enseigné. Il leur dit: «Venez à l’écart dans un endroit désert et reposez-vous un peu.» De fait, les arrivants et les partants étaient si nombreux qu’on n’avait même pas le temps de manger. Ils partirent donc dans la barque pour un endroit désert, à l’écart. Les gens les virent s’éloigner et beaucoup les reconnurent. Alors, à pied, de toutes les villes, ils coururent et arrivèrent avant eux. En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de pitié envers eux parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les instruire longuement.

21 JUILLET

Au cours de la messe de dimanche, le TE DEUM sera chanté et la BRABANCONNE jouée à l'orgue.

vendredi 17 juillet 2015


Quatrième semaine du Festival des Minimes à BRUXELLES

Franz Schubert –Découvrir plus d'infos »

François Couperin, Louis Nicolas Clérambault , Johann Sebastian Bach

Serge Prokofiev, Bohuslav Martinu –Découvrir plus d'infos »

Ludwig van Beethoven, Georg Philipp Telemann, Ian Clarcke, Robert Muczynski



            Quatrième semaine du Festival St Carolus Borromeus à ANTWERPEN

22 juli: Orgeldag - Jean-François en Remi Delogne
Dietrich Buxtehude, Johann Sebastian Bach         meer infos

23 juli: Julius Stenzel, barok cello          meer infos
Johann Sebastian Bach




             Quatrième semaine du Festival Cathédrale ND de la Treille à LILLE

22 juillet: Geneviève Chapelier, orgue
Orgue au pays de Liège                         plus d’infos

23 juillet: Anastasia Ugolnikova et Rosalia Recio Perez, flûtes
Friedrich Kuhlau, Arthur Honegger, Pierre-Octave Ferroud, Paul Hindemith                     plus d’infos

24 juillet: Claire Marchal, flûte

"Sonacircus"                      plus d’infos

L U P O U R V O U S

Connaissez-vous les kots St Damien? Tax shift: les organisation chrétiennes s'impatientent;  Dans l'avion de retour, le Pape tient une conférence de presse; Le programme du Pape pour révolutionner le monde; En Irak, l'église de Mossoul a été transformée en mosquée;  Climat: l'appel solennel de 2 000 scientifiques; Accord nucléaire iranien: une prière exaucée; Accueil des chrétiens syriens, Théo Francken explique; L'accouchement sous X débattu à la Chambre; Le budget de la culture raboté de 16% en 5 ans; Esclavage moderne et réchauffement climatique au programme du Vatican; L'Europe est un projet de réconciliation, pas de division;

Extraits de Cathobel et La Vie.fr